*forum porsche généraliste*


    996 Turbo S Cabriolet (2004)

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 127
    Date d'inscription : 29/03/2012

    996 Turbo S Cabriolet (2004)

    Message  Admin le Ven 12 Oct - 14:54



    FINAL SERIE
    Avec la présentation officielle de la Porsche 911 type 997, la Porsche 996 est en fin de carrière. Alors, comme pour le Boxster, Porsche offre à son modèle phare une version exclusive et améliorée pour fêter dignement une fin de carrière. Reprenant comme base la Porsche 996 Turbo coupé et cabriolet, un petit " S " magique est venu agrémenter les logos pour proposer aux fanatiques plus qu'une simple série spéciale...



    Depuis déjà la Porsche 930, présentée dans les années 70, Porsche avait tenté la série spécifique baptisée " Turbo S ". C'était en 1986, et pour l'occasion, outre une présentation spécifique, la Porsche 930 gagnait 30 ch supplémentaires. En 1989, Porsche France commercialisait même une série spéciale limitée à 10 exemplaires pour marquer la fin de la production des 930. La génération 964, eut également son lot de série limitée exclusive sur base de Porsche 911 Turbo avec d'abord le 3,3 litres, puis le 3,6 litres. Enfin, avec la génération 993, Porsche a produit 150 exemplaires de Porsche 993 Turbo S entre 1996 et 1997. La puissance moteur était déjà portée à l'époque à 450 ch et toutes ces voitures étaient équipées de presque toutes les options qui figuraient au catalogue de Exclusive. Avec la génération 996, la Porsche 911 Turbo avait déjà atteint des sommets d'efficacité et de sportivité avec son flat six gavé par deux turbos soufflant à 1,8 bars. Sa transmission intégrale se chargeait de passer au mieux toute la puissance. Pourtant, malgré sa puissance déjà très respectable, la Porsche 996 Bi-turbo subit une dernière évolution : la Turbo S.



    SERIE LIMITEE !
    Déjà un rite initié depuis de nombreuses années, Porsche a recours régulièrement aux séries limitées. Numérotées et exclusives, ces Porsche particulières sont souvent achetées par des clients fidèles. Leur investissement est souvent un pari gagnant, tant la cote de ces productions limitées et exclusives reste soutenue, même plusieurs années après la commercialisation. Une série limitée chez Porsche, c'est avant tout une présentation spécifique : la Porsche Turbo S Cabriolet est donc commercialisée avec des teintes spécifiques (avec notamment un vert olive métal), des logos " Turbo S " spécifiques et des jantes de Turbo peintes en argent GT métal. L' intérieur n'est pas en reste avec un équipement de série enrichi (régulateur de vitesse, chargeur 6 CD…) et une sellerie en cuir naturel avec marquage spécifique en relief. Tout l'habitacle recèle d'inscription " Turbo S ", en passant des seuils de portes à la couronne de volant… Comme ses aînées, le cabriolet Porsche 996 Turbo S profite d'une mécanique optimisée. C'est donc 30 ch supplémentaires qui sont gagnés pour atteindre 450 ch à 5 700 tr/mn, et 60 Nm de couple additionnels avec une valeur de 620 Nm de 3 500 à 4 500 tr/mn. Malgré cette augmentation relative, les performances évoluent sensiblement, et l'usine revendique 8 dixième de moins qu'une turbo " normale " pour le 0 à 200 km/h ! Il semblerait que l'usine ait retravaillé les turbos, les échangeurs et le boîtier moteur. Les dessous de la belle sont équipés de série des freins PCCB (Porsche Ceramic Composite Brake). Ce freinage qui équipe déjà de série la Porsche 996 GT2, possède des disques en céramique de 350 mm de diamètre (au lieu de 330 mm) et les étriers à 4 pistons ont cédé leur place à des étriers à 6 pistons. Dans sa variante cabriolet, la Porsche 996 Turbo S semble encore plus désirable. L'insonorisation poussée de la capote et la finition de haute volée de l'ensemble incite au voyage permanent. Et la rigidité sans faille de l'ensemble ne souffre pas la critique et autorise toujours des performances et une tenue de route exceptionnels, sans parler de l'efficacité du freinage, domaine dans lequel Porsche reste un leader incontesté. Reste à être prêt à payer les 157 577 euros demandés pour acheter un tel cabriolet…




    CONCLUSION
    Comme à chaque génération, et ce depuis 1986, ce nouvel opus de la Porsche 911 Turbo S s'annonce comme un succès tant commercial qu'au volant. Une véritable série limitée que peu d'amateurs, hélas, pourront s'offrir et qu'ils conserveront jalousement. En revanche, Porsche n'a pas perdu ses habitudes, et si cette série limitée est attractive, le tarif est des plus corsés.

    157 577 Euros (01/07/2004)
    33 CV FISCAUX
    CARACTERISTIQUES TECHNIQUES PORSCHE 911 (996) Turbo S Cabriolet
    MOTEUR
    Type: 6 cylindres à plat, 24 soupapes double arbre à cames en tête
    Position: porte-à-faux AR
    Alimentation: Injection électronique + 2 turbos (1,8 bars)
    Cylindrée en cm3: 3 600
    Alésage x course :
    Puissance ch DIN à tr/mn: 450 à 5 700
    Puissance au litre en ch: 125
    Couple maxi en Nm à tr/mn: 620 de 3 500 à 4 500
    TRANSMISSION
    Intégrale
    Boîte de vitesses (rapports): 6 manuelle.
    POIDS
    Données constructeur en kg: 1 540
    Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 3,42
    ROUES
    Freins : Disques en céramique ventilés et percés AV (350 mm) et AR (350 mm) avec étriers monobloc à 6 pistons à l'avant.
    Pneus : 225/40 ZR 18 AV et 265/35 ZR 18.
    PERFORMANCES
    Vitesse maxi en km/h: 307
    400 m DA en secondes: 12,8
    1 000 m DA en secondes: 23
    0 à 100 km/h : 6,2
    0 à 200 km/h : 13,6
    Consommation moyenne : 12,9 L/100 Km

      La date/heure actuelle est Mer 12 Déc - 5:13